Les cas d’inhumanité envers les animaux passent souvent inaperçus dans les médias, sauf dans les circonstances où les « morts au kilomètre » sont en nombre incommensurable. Et souvent, les organismes dédiés ne reçoivent aucune aide gouvernementale. Heureusement, les amoureux des meilleurs amis de l’homme ne manquent pas d’astuces en matière de sources de financement.

Internet, une assurance pour la vie des animaux.

Le système « crowdfunding », ou financement participatif via la toile, est actuellement un des moyens phares des associations de protection animale pour engranger des fonds. La mise en œuvre de ce procédé, consistant à créer une page web ciblée, a permis à bon nombre de groupements de sauver des vies animales rapidement. Et la technique a tendance à faire école, ce, même si elle ne s’applique souvent qu’au cas par cas. Une idée à suivre pour les mutuelles pour chiens et chats

L’histoire de Bruce tout-puissant, le chat.

Ce félin a été retrouvé il y a quelques mois, gravement mutilé, dans la propriété d’une famille à Regina, capitale de Saskatchewan, province centrale du Canada. Emmené aux urgences vétérinaires par les mêmes sauveteurs, Bruce Tout-Puissant a reçu les soins nécessaires, dans l’immédiat. Tout a été couvert par l’association locale Regina Humane Society (RHS), grâce au “crowdfunding”. Il ne s’agissait pas d’une simple stérilisation…le prix était très élevé !

Par le biais d’une page spéciale sur GoFundMe, et le lien sur Facebook, RHS réunit 17 000 euros en seulement 4 jours, pour assurer toute la prise en charge médicale du matou. Et les dons n’en finissent pas ! Les sommes réunies ont plus que suffi. Elles permettent même actuellement de s’occuper d’autres animaux dans le besoin.