En route, les papiers du véhicule doivent être complets et remplir les conditions de validité requises. Il arrive pourtant que, par mégarde ou suite à un vol, des pièces parmi ces documents aient disparu. Que faire dans ce cas ? Demander un duplicata du justificatif perdu. Peut-on adopter le même réflexe en cas de perte de son certificat d’assurance auto ?

Importance des justificatifs d’assurance auto.

Le certificat d’assurance provisoire auto est indispensable pour pouvoir circuler avec sa voiture. L’absence de ce document parmi les paperasses du véhicule fait encourir une amende de 150 euros au conducteur. Pour éviter cette sanction, l’intéressé devra présenter son attestation aux autorités administratives locales sous 5 jours. Faut-il aussi rappeler que rouler sans assurance auto va ramener cette amende à 3750 euros, voire induire une suspension de permis pour longtemps.

Demande de duplicata d’attestation d’assurance auto.

En cas de perte de l’attestation d’assurance auto, il est recommandé de déclarer le fait auprès du commissariat au plus vite, pour éviter les longues explications vis-à-vis des contrôleurs routiers. Les forces de l’ordre remettront ainsi un récépissé de déclaration pour permettre au conducteur de circuler légalement.

Quoi qu’il en soit, ce récépissé est provisoire. L’assuré devra le remettre à son assureur pour recevoir le duplicata de son certificat d’assurance auto. L’établissement est obligé d’en fournir au demandeur. Par contre, afin de régler sa situation plus rapidement, l’assuré devrait envoyer sa demande de duplication par lettre recommandée avec accusé de réception, en joignant la déclaration de perte signée par la Police.