Les scooters à toit ? Idée neuve ?

Avoir les avantages de la voiture et du scooter : le scooter avec toit n’est pas une idée récente car plusieurs tentatives avortées au début des années 2000 ont eu lieu? Le BMW C1 et le Fulltime de Renault ont malheureusement échoué. Peut être du fait de l’impossibilité d’enlever le toit… Ou des difficultés à trouver une assurance pour scooter adéquate.Il aura fallu l’arrivée en France des scooters trois-roues, plus stables, pour lui donner une nouvelle vie ! Même si les trois-roues d’Adiva, qui se sont positionné sur ce même segment, ne se sont vendus qu’à 136 exemplaires en 2014…

toit scooter piaggio

La bonne idée : en faire un accessoire indépendant du scooter !

Une idée de Marc Gauthier, ancien consultant bancaire, de retourner le problème. Après avoir fondé la société Française “Scodiam” en 2009, il propose depuis le mois de novembre des toits en acier, avec pare-brise et essuie-glace, directement fixables sur le best-seller des trois roues, le MP3 500 de Piaggio. (Nous pouvons l’assurer en temporaire)

Le constructeur Piaggio a cumulé 73 % du marché des trois-roues en France l’an dernier, avec 9.410 immatriculations. Vendu près de 1.500 euros, le Vestratis est pour l’heure disponible dans une douzaine de garage Piaggio, essentiellement sur Paris, et a déjà facturé un peu plus de cent commandes selon le site Internet de la société.

Thomas Hedley, responsable du marketing chez Scodiam :

« Paris est à lui seul le premier marché mondial du trois-roues »

«  Nos clients sont autant des particuliers que des professionnels qui veulent s’épargner le vent et la pluie, et préfèrent cette solution à la voiture pour leurs déplacements en ville. 

Scodiam, une entreprise Française !

Financé grâce aux fonds propres de son patron et à 160.000 euros de prêts bancaires et de subventions de la région Ile-de-France, Scodiam a été conseillé par le cabinet Ennodev pour adapter le concept aux exigeantes normes du monde de l’auto. Et si la nouvelle société va l’étendre aux tout derniers modèles Piaggio ABS-ASR en 2015, elle reste indépendante du constructeur Piaggio pour pouvoir convaincre beaucoup d’autres marques !